dans , , ,

10 modèles d’ici 2024 : Buell fait son retour

Le directeur général de l’entreprise, Bill Melvin, l’a annoncé, et la marque l’a affiché dans ses campagnes de communication : Buell is back, Buell est de retour !

C’est une information qui a surpris : Buell Motorcycles a annoncé son grand retour. La marque américaine entend proposer une gamme avec 10 modèles d’ici 2024.

La marque affiche la couleur : Buell is back !

Buell, une histoire compliquée

Pour comprendre où en est Buell aujourd’hui, et pourquoi est faite l’annonce du retour de la marque, il faut retracer brièvement l’histoire du nom Buell. Et c’est une histoire compliquée.

La marque Buell Motorcycles a été fondée en 1983 par Erik Buell. Dix ans plus tard, en 1993, Harley-Davidson prend une participation dans l’entreprise, avant de racheter complètement Buell Motorcycles encore dix ans plus tard, en 2003. Puis, en 2009, Harley-Davidson décide, dans un contexte de crise financière et économique, d’arrêter la production de motos Buell.

Erik Buell veut continuer à fabriquer des motos Buell mais la marque Buell Motorcycles appartient à Harley-Davidson. Après entente avec Harley-Davidson, Erik Buell fonde, en cette même année 2009, une marque indépendante, Erik Buell Racing (EBR), qui devient l’héritage de l’esprit Buell, mais sans l’utilisation de la marque Buell Motorcycles sur les motos. EBR a d’abord le droit de produire des machines de course, puis l’accord s’étend sur des machines de route. L’aventure se déroule pendant quelques années, puis tout s’arrête en 2015 : en proie à des difficultés financières et de partenariat avec l’entreprise indienne Hero, Erik Buell Racing cesse ses activités.

Fin 2018, Bill Melvin, achète ce qu’il reste d’EBR : le nom devient EBR Motorcycles et la production se relance. Cette fois-ci, le fondateur de la marque Buell, Erik Buell, n’est plus de la partie. Bill Melvin rachète ensuite, début 2020, les droits d’utilisation de la marque Buell Motorcycles pour les États-Unis. Environ un an plus tard, il y a quelques jours (le 18 février 2021), Bill Melvin faisait l’annonce du retour de Buell Motorcycles : EBR Motorcycles devient donc Buell Motorcycles et affiche un nouveau logo, associant à nouveau le nom Buell avec le symbole des origines, celui du cheval ailé.

2021 : nouveau logo avec le retour du nom Buell !

Lors de cette annonce du retour de Buell Motorcycles, la marque a également communiqué sur des plans ambitieux, comptant proposer une gamme de 10 modèles d’ici l’horizon 2024.

La base commune : le V-twin de 1190cc

Les motos produites (en petites quantités) depuis fin 2018 par EBR Motorcycles à Grand Rapids dans le Michigan ont été fabriquées autour d’un moteur commun, un bicylindre en V de 1190cc. Le bloc affiche une puissance de 185 ch à 10 600 tr/min et un couple de 138 Nm à 8200 tr/min. Le voici en images.

Une gamme de 10 modèles d’ici 2024

Buell Motorcycles compte proposer une gamme variée allant de la sportive à la moto tout-terrain, en passant par le roadster et la machine d’aventure ! Une majorité de ces machines (ou toutes ?) seront équipées du moteur bicylindre en V de 1190cc qui équipait déjà les motos EBR Motorcycles de 2018 à 2020.

Buell Motorcycles fournit déjà un aperçu de quelques machines parmi les 10 motos prévues d’ici 2024. Certains font d’ailleurs déjà partie de la gamme 2021.

Sportive : 1190 RX 2021

Il s’agit de la EBR 1190 RX, devenue la Buell 1190 RX. Cette moto fait partie de la gamme 2021.

Roadster : 1190 SX 2021

Il s’agit de la EBR 1190 SX, rebadgée Buell 1190 SX. Cette machine fait également partie de la gamme 2021.

Aventure : futur modèle 1190 Super Touring

Buell Motorcycles prévoit cette moto de type aventure pour 2023.

Tout-terrain : 1190 HCR 2021 et futurs modèles 1190 Baja Race et 1190 Baja Adventure

La gamme 2021 affiche une machine atypique, la 1190 HCR. Cette moto a été construite pour faire de la montée extrême en tout-terrain en compétition. Elle a d’ailleurs remportée le AMA Hillclimb Championship en 2020 aux États-Unis.

Buell prévoit d’utiliser cette base pour produire des motos tout-terrain (et donc avec un bras oscillant plus court) dans les années à venir, intitulées 1190 Baja Race et 1190 Baja Adventure.


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Vidéo : l’Enduro du Toqué ! 🤣

Saison 2021 et futur en catégorie Superbike : Guyot s’exprime sur le GMT94