dans

Aprilia en MotoGP jusqu’en 2026 et en équipe d’usine dès l’année prochaine

Aprilia confirme son futur sur la grille MotoGP au moins jusqu’en 2026 : le constructeur italien a étendu son contrat avec Dorna Sports pour une durée de 5 ans. Changement important : à partir de 2022, Aprilia évoluera en tant qu’équipe d’usine dans le championnat et non plus en équipe indépendante.

KTMDucatiHonda, Yamaha et Suzuki avaient déjà officialisé leur avenir dans la catégorie reine du championnat du monde des Grand Prix pour la période 2022-2026. Aprilia était le dernier constructeur qui n’avait pas encore annoncé la poursuite de son engagement en MotoGP via le nouveau cycle contractuel de 5 ans. C’est désormais chose faite : Aprilia a confirmé avoir étendu son contrat avec Dorna Sports, l’organisateur et promoteur du championnat, pour les cinq saisons à venir.

Pour Aprilia, la suite des opérations se fait avec un changement important : le passage au statut d’équipe d’usine en 2022. Pour son retour dans le championnat MotoGP en catégorie reine en 2015, le constructeur s’est associé avec la structure Gresini Racing. Ce partenariat unique entre un programme officiel d’un constructeur et une structure indépendante de l’autre a formé l’équipe Aprilia Racing Team Gresini, considérée officiellement dans le championnat comme une équipe indépendante. La collaboration directe entre Aprilia et Gresini Racing prend fin au terme de la saison 2021. À partir de 2022, Aprilia sera une équipe d’usine et évoluera sous le nom Aprilia Racing Factory Team.

De son côté, Gresini Racing compte révéler les détails de son projet MotoGP en tant qu’équipe indépendante dans quelques semaines, comme l’a annoncé sa nouvelle dirigeante aujourd’hui, Nadia Padovani, la femme de Fausto Gresini qui reprend le flambeau.

Même si rien n’a encore été annoncé du côté de Gresini Racing, Aprilia semble indiquer la voie dans son communiqué et montrer que la structure fondée par Fausto Gresini fera rouler les machines d’un autre constructeur : « À partir de 2022, Aprilia Racing participera en tant que constructeur, avec les machines RS-GP officielles sur la piste en tant qu’équipe d’usine, car l’accord a pris fin avec Gresini Racing, qui a accompagné la participation d’Aprilia Racing au championnat depuis 2015. En mémoire émouvante et sincère de Fausto, Aprilia Racing possède une très haute estime pour l’équipe Gresini et souhaite la remercier pour ces années passées ensemble. »

Lors de la présentation de l’équipe 2021 de MotoGP début mars au circuit de Losail, Aprilia avait rendu hommage à Fausto Gresini, décédé quelques jours plus tôt.

Quoi qu’il en soit, du côté d’Aprilia, on se félicite de l’extension de contrat avec Dorna Sports. Massimo Rivola, le PDG d’Aprilia Racing, s’est exprimé à ce sujet, et notamment concernant les défis représentés par le nouveau statut d’équipe d’usine. Il a également eu une pensée pour Fausto Gresini. Voici ses mots : « Je suis évidemment heureux de cet accord. À partir de la saison prochaine, nous participerons en tant que Aprilia Racing Factory Team. Cela ouvre de nouvelles et, nous l’espérons, grandes opportunités et nous devrons gérer de nombreuses responsabilités supplémentaires. C’est une étape naturelle que nous franchissons au moment où nous commençons à voir les premiers signes positifs du dur travail que nous avons effectué à Noale, avant tout sur notre structure, et par conséquent sur nos magnifiques motos RS-GP. En ce moment, nos pensées et notre gratitude vont à la structure Gresini Racing, qui nous a accompagnés pendant ces années. En souvenir sincère de Fausto, je souhaite à l’équipe et à tout son personnel le meilleur succès pour les saisons à venir. »

Massimo Rivola (PDG d’Aprilia Racing) et Carmelo Ezpeleta (PDG de Dorna Sports)

Le PDG de Dorna Sports, Carmelo Ezpeleta, a également partagé son enthousiasme quand à la poursuite de l’engagement d’Aprilia dans le championnat : « L’extension du partenariat entre Dorna et Aprilia est une nouvelle très positive pour le championnat du monde MotoGP. Nous sommes ravis de poursuivre cette association avec le constructeur italien dans le cadre d’un projet qui a fixé de nombreux objectifs fascinants, non seulement en termes de performances de course, mais aussi en termes d’excellence technique globale du championnat. »


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

WorldSBK : Nouveau calendrier et circuit inédit pour la saison 2021

Le GP de France à huis clos mais diffusé en clair sur C8