dans

Cameron Beaubier : du MotoAmerica au Moto2 !

Récemment titré pour la cinquième fois en Superbike aux Etats-Unis, le pilote américain Cameron Beaubier va débarquer au niveau mondial l’année prochaine : pour 2021 et 2022, il roulera en Moto2 dans l’équipe Tennor American Racing. Cette entrée en Grand Prix est en réalité un retour…

Dirigée par Eitan Butbul (en photo avec Cameron Beaubier), la structure Tennor American Racing a pour projet de promouvoir des pilotes américains sur la scène internationale. En plus de l’Espagnol Marcos Ramirez, cette équipe de Moto2 fait rouler un représentant du pays de l’Oncle Sam depuis 2019 : Joe Roberts. Le Californien de 23 ans étant sur le départ vers l’équipe Italtrans Racing Team pour 2021, il va être remplacé par Cameron Beaubier, âgé lui de 27 ans, aux côtés de Marcos Ramirez l’année prochaine. Au sein du team, le coach qui s’occupe des pilotes est également américain : ce n’est autre que John Hopkins, l’ancien pilote de MotoGP et de WorldSBK.

Ce week-end, Cameron Beaubier est en train de dire au revoir au Superbike américain : la finale de la saison 2020 de MotoAmerica se déroule en ce moment même sur l’iconique circuit de Laguna Seca en Californie.

Cameron Beaubier sur le circuit de Laguna Seca pour son dernier week-end en MotoAmerica

Avis positifs

Plusieurs personnalités du sport moto, en lien plus ou moins direct avec Cameron Beaubier, se sont exprimées très positivement sur l’arrivée du pilote américain en Moto2 :

John Hopkins, futur coach de Cameron Beaubier dans l’équipe Tennor American Racing : Je pense que ce sera un challenge pour Cameron, mais il a le talent pour réussir. Il n’est pas quintuple champion américain de Superbike pour rien. Le Moto2 est l’un des championnats les plus compétitifs du monde, où une demi-seconde fait une telle différence. Il devra faire face à ça et construire son niveau de confiance : il a le talent pour réussir ce défi.

Wayne Rainey, triple champion du monde 500cc : A travers les six années que j’ai passées à travailler en MotoAmerica, j’ai toujours pensé que Cameron était le pilote le plus rapide du championnat. Il n’a pas eu l’opportunité d’aller à l’international avant. Garrett Gerloff a fini 3e de la saison 2019 de Superbike américain remportée par Cameron Beaubier, et Gerloff s’en sort très bien en ce moment en WorldSBK : je pense que cela donne de la considération pour Beaubier. Pour son arrivée en Moto2, je m’attends à ce qu’il se jette dans l’arène, prenne part aux batailles et évolue directement dans le top 10.

Cameron Beaubier : le regard vers un nouvel horizon ?

Toni Elias, ancien pilote de MotoGP, actuellement concurrent de Cameron Beaubier en Superbike américain et titré en 2017 : C’est un très bon pilote, il a le niveau. C’est un pilote assez complet pour s’adapter et je pense qu’il va réussir. Il aura juste besoin d’un peu de temps pour voir comment ça marche, mais il réussira. Nous avons discuté un peu cette semaine : je lui ai dit qu’il sera performant et que j’espère que ce chemin l’amènera en catégorie MotoGP. Après m’être battu avec lui pendant 5 ans en MotoAmerica, je serais heureux de le voir évoluer en MotoGP. Je lui ai dit que s’il a besoin de quoi que ce soit, je serais content de l’aider. Je lui souhaite vraiment bonne chance mais je ne pense pas qu’il en ait besoin parce qu’il va bien s’en sortir.

Maverick Viñales, pilote Yamaha en MotoGP : Je suis beaucoup Cameron Beaubier en Superbike américain. Il roule très fort ! Je pense qu’il va être performant en Moto2. Je vois qu’il relève la moto rapidement et qu’il comprend bien les pneus avec la 1000cc. La Yamaha R1 n’est pas une moto facile pour gérer le pneu arrière et il comprend ça très bien, donc je pense qu’il va faire un super boulot l’année prochaine.

Souvenirs

S’il va faire ses débuts dans la catégorie Moto2 l’année prochaine, Cameron Beaubier a déjà roulé en Grand Prix ! L’Américain a effectué une seule saison : il a mis les roues en Championnat du Monde 125cc en 2009, en tant que pilote KTM dans cette catégorie légère.

Si vous ne le saviez pas, vous connaissez par contre celui qui fut son coéquipier dans l’équipe Red Bull KTM Moto Sport cette année-là : un certain Marc Marquez ! Souvenirs en images…

Cameron Beaubier en 2009 sur la KTM 125cc de l’équipe Red Bull KTM Moto Sport

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

La newsletter motto

Takaaki Nakagami en pole position au GP de Teruel

Première pole position pour Nakagami !

Deuxième victoire de suite pour Jaume Masia