dans

Circuit de Navarra : les premières impressions des pilotes Ducati

Si vous suivez l’actualité du WorldSBK avec MOTTO Le ride, il ne vous aura pas échappé que les pilotes du championnat vont découvrir deux nouveaux circuits cette année : Navarra, au nord de l’Espagne, et l’Autodrom Most, au nord-est de la République Tchèque.

Si le second tracé n’a été que récemment annoncé lors de la publication d’une énième version du calendrier 2021, les teams étaient au courant pour Navarra depuis un moment. Certains en ont donc profité pour y organiser des tests de pré-saison, à l’image de toutes les équipes Ducati.

Nous avons donc vu en piste ces derniers jours les officiels Aruba. It Racing – Ducati, Scott Redding et Michael Ruben Rinaldi, le pilote du team GoEleven Chaz Davies, ainsi que Tito Rabat (Barni Racing Team) et Axel Bassani (Motocorsa Racing).

Si chacun en a profité pour effectuer d’ultimes tests avant le début de la saison WorldSBK prévu dans deux semaines au Motorland d’Aragon (21-23 mai), ils ont également découvert le nouveau circuit espagnol.

Scott Redding
« Les premiers tours ont été assez bizarres, car nous sommes habitués aux pistes plutôt lisses des circuits du WorldSBK alors qu’ici le tracé est très bosselé. Une fois habitué, je me suis beaucoup amusé. C’est un tracé très particulier qui me rappelle beaucoup ceux du BSB. »

Michael Ruben Rinaldi
« C’est un circuit très différent des autres. La piste est plutôt étroite et tu as besoin de réglages assez spécifiques. En tant que pilote, je ne suis pas très à l’aise sur ce type de circuit, mais je me suis réellement amélioré durant ces deux jours. »

Chaz Davies
« Il était vraiment important de découvrir ce nouveau circuit avant la saison. Il est étroit, court, avec de nombreux virages à négocier en première, puis l’asphalte est très bosselé, mais le tracé est plutôt sympa. Je l’ai apprécié. »

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Rédigé par Maxime Pontreau

Max a intégré le magazine Sport-Bikes, pour lequel il couvre principalement le Mondial Superbike, l'Endurance et le FSBK, en 2015. Son coup de guidon lui permet également de tester pour nous quelques machines bien sympathiques... telle la Kawa ZX-10R WorldSBK de Jonathan Rea, ici en photo ! Mais son expertise ne s'arrête pas aux meilleurs pilotes et machines du monde : Max aime comprendre et décortiquer toutes les motos, un atout pour MOTTO !

Teaser : peut-être une Yamaha R-07 pour bientôt !

S’entraîner différemment pour faire face au syndrome des loges ?