dans , , , ,

Fausto Gresini : l’homme s’en va, l’œuvre perdure

Fausto Gresini s’en est allé. Après presque deux mois à lutter contre la Covid-19, le fondateur et patron de la structure Gresini Racing est décédé aujourd’hui.

Fausto Gresini était gravement touché par la Covid-19 et se battait depuis presque deux mois contre la maladie. « Une annonce que nous espérions ne jamais devoir faire » : c’est ainsi que s’est exprimée la structure Gresini Racing dans le communiqué officiel aujourd’hui pour annoncer le décès de son fondateur et dirigeant en ce 23 février.

De pilote à directeur d’équipe

Fausto Gresini faisait partie de ces personnages singuliers qui forcent le respect : les pilotes qui ont fondé leur équipe après avoir raccroché le cuir.

Fausto Gresini a roulé pendant 12 saisons en Grand Prix, exclusivement en catégorie 125cc. L’Italien a été en piste de 1983 à 1994 et a remporté le titre mondial deux fois, en 1985 et 1987. Pour son deuxième sacre, il a d’ailleurs dominé la saison d’une manière unique : sur 11 courses cette année-là, il remporta les 10 premières.

C’est ensuite en 1997 que Fausto Gresini fonda sa propre structure en Grand Prix, Gresini Racing. L’intéressé l’expliqua lui-même par des mots forts :

À un certain moment de ma vie, j’ai dû faire un choix : être un vieux pilote ou devenir un jeune manager.

Fausto Gresini

Au fil des années, Fausto Gresini et ses équipes ont montré que l’on peut être une structure indépendante et performante. Sous la direction de Fausto Gresini, la structure Gresini Racing a vu quatre de ses pilotes briller jusqu’au titre de champion du monde :

  • Daijiro Kato en 250cc en 2001 ;
  • Toni Elias en Moto2 en 2010 ;
  • Jorge Martin en Moto3 en 2018 ;
  • Matteo Ferrari en MotoE en 2019.

Gresini Racing a également obtenu un titre en tant qu’équipe : c’était en 2018, avec l’équipe Del Conca Gresini Moto3, représentée par le champion Jorge Martin et le vice-champion Fabio Di Giannantonio.

En catégorie reine, Gresini Racing n’a jamais emmené un pilote jusqu’au titre mais a obtenu trois positions consécutives de vice-champion avec Sete Gibernau en 2003 et 2004, puis Marco Melandri en 2005.

Résonner dans le futur

Le 23 janvier dernier, Fausto Gresini avait 60 ans. Un mois plus tard, la Covid-19 l’a emporté. L’équipe de MOTTO Le ride adresse son soutien à tous les membres de la structure Gresini Racing ainsi qu’aux proches de Fausto Gresini, notamment sa femme Nadia et ses quatre enfants Lorenzo, Luca, Alice et Agnese.

Le monde du sport moto perd un grand représentant. La saison 2021 démarrera dans quelques semaines à Losail, sans Fausto Gresini dans les allées du circuit. Les pensées du paddock MotoGP seront tournées vers lui.

Le futur de Gresini Racing se fera désormais sans la lumière de son fondateur mais un chemin est tracé : la structure a récemment assuré son futur en MotoGP jusqu’en 2026 (et reviendra une équipe indépendante en catégorie reine à partir de 2022). Il n’y a pas de doute : tous les membres de la structure Gresini Racing, les pilotes des quatre catégories MotoGP/Moto2/Moto3/MotoE sur la piste mais aussi le staff dans le box et dans le paddock, mettront tout en œuvre pour continuer à faire résonner le nom Gresini dans le futur et à rendre fier ce cher Fausto. L’homme s’en va, l’œuvre perdure.


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

“Redevenir le même Marc” : Marquez s’exprime sur le flou concernant son retour

Ana Carrasco de retour en piste ! 🔥