dans

Après le MotoGP, le MiniGP ! (Ou plutôt avant…)

En partenariat avec Dorna Sports, la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) lance une nouvelle série de compétitions en 2021 afin de permettre aux jeunes talents de s’exprimer : voici les FIM MiniGP World Series pour les pilotes âgés… de 10 à 14 ans !

Tous les jeunes pilotes qui jouent des coudes sur les circuits rêvent d’atteindre le MotoGP, l’étape ultime de la compétition moto. Afin de proposer des tremplins vers le monde des Grand Prix aux jeunes talents, la FIM et Dorna Sports organisent déjà plusieurs championnats ou coupes, regroupés dans un programme intitulé Road to MotoGP. Voici ce qu’il comprend aujourd’hui :

  • FIM CEV Repsol (regroupant le Moto3 Junior World Championship, le Moto2 European Championship et l’European Talent Cup) ;
  • Red Bull MotoGP Rookies Cup ;
  • Idemitsu Asia Talent Cup ;
  • Honda British Talent Cup ;
  • Northern Talent Cup.

Une nouvelle plateforme de compétition rejoint désormais ce programme, pour les talents encore plus jeunes, et en devient le premier échelon : il s’agit des FIM MiniGP World Series, qui seront accessibles dès l’âge de 10 ans, et jusqu’à 14 ans.  

Les FIM MiniGP World Series se lancent dès cette saison 2021 !

En unifiant et standardisant les compétitions MiniGP existantes dans le monde entier sous la même enseigne FIM MiniGP World Series, la FIM et Dorna Sports entendent créer une structure permettant l’égalité des chances dans le développement des jeunes talents à l’échelle internationale.

Les FIM MiniGP World Series comprendront des compétitions MiniGP organisées par une ou plusieurs fédérations nationales (ou bien des unions continentales de fédérations) qui prendront part à l’initiative en s’inscrivant. Chaque compétition de la série adhérera aux mêmes règlement sportif et règlement technique, dans le but évoqué de standardisation.

Les compétitions MiniGP qui souhaitent être incluses dans la nouvelle série, et ainsi obtenir le statut de Road to MotoGP, peuvent être de nature nationale ou représenter une zone géographique plus large au niveau régional ou continental.

Règles

Afin de pouvoir être intégrées dans les FIM MiniGP World Series, ces compétitions MiniGP doivent suivre un ensemble de règles :  

  • Les pilotes doivent être âgés de 10 à 14 ans ;
  • La marque italienne Ohvale est le constructeur partenaire du projet, et les pilotes doivent concourir sur des machines Ohvale GP-0 160 identiques, qui sont des mini-motos de vitesse propulsées par un monocylindre 4-temps de 155cc ;
  • Le seul fournisseur officiel de pneus est Pirelli, avec une allocation standard de pneus à chaque événement ;
  • Les courses doivent se dérouler sur des circuits de karting qui répondent aux normes minimales fixées par la FIM ou la fédération nationale en question ;
  • Le calendrier d’une compétition MiniGP doit comporter au minimum 4 épreuves et au minimum 8 courses sur une saison ;
  • Il doit y avoir un minimum de 15 pilotes permanents dans la compétition ;  
  • La première épreuve de la compétition doit se dérouler d’ici juillet 2021, et la dernière épreuve de la saison doit avoir lieu au plus tard le 17 octobre 2021.
Voici une Ohvale GP-0 160 (modèle 2020) : c’est sur cette machine que les jeunes talents pourront s’exprimer dans les FIM MotoGP World Series !

Récompenses

À la fin des compétitions MiniGP, les meilleurs pilotes auront des opportunités de continuer à briller en piste.

Le champion de chaque compétition MiniGP nationale, régionale ou continentale aura la possibilité de participer à une finale MiniGP mondiale, qui se déroulera sur le circuit de Valence en Espagne, pendant la semaine précédant la dernière épreuve de la saison MotoGP (elle aussi à Valence). Le gagnant de cette finale mondiale, en fonction de son âge et de son lieu de résidence, se verra garantir une place dans l’une des compétitions du programme Road To MotoGP au prochain échelon de sa carrière.

Par ailleurs, les meilleurs pilotes de chaque compétition MiniGP nationale, régionale ou continentale auront également, selon leur âge et leur lieu de résidence, soit un accès direct à la sélection de l’Idemitsu Asia Talent Cup, soit la possibilité de participer à la Honda British Talent Cup, la Northern Talent Cup ou la European Talent Cup.

Les mots des organisateurs

Les dirigeants des deux instances organisatrices des FIM MiniGP World Series se sont exprimés sur la concrétisation d’un projet de longue date.

Jorge Viegas, président de la FIM : « Les FIM MiniGP World Series sont la première étape sur leur chemin pour tous les jeunes pilotes qui rêvent d’atteindre le championnat du monde MotoGP ! C’est le point de départ qui manquait dans le programme Road to MotoGP, l’élément qui permettra à chaque pilote talentueux de monter sur le podium, avec un budget extrêmement réduit. De plus, cette initiative créée par la FIM et Dorna Sports place les fédérations nationales au premier plan du système, car c’est à elles qu’il revient d’organiser pleinement les compétitions nationales et de sélectionner les meilleurs pilotes de chaque pays, qui seront présents lors de la finale mondiale à Valence. La FIM et Dorna Sports travaillent sur ce projet depuis quelques années maintenant : il est en train de devenir une réalité. Je voudrais remercier notre promoteur [Dorna Sports] et encourager à nouveau toutes nos fédérations affiliées. »

Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports : « Le programme Road to MotoGP est très important pour nous et je suis très fier de voir une autre initiative ajoutée à notre système de promotion des talents, en partenariat avec la FIM. Les FIM MiniGP World Series joueront un rôle important dans l’uniformisation de la compétition pour les jeunes pilotes du monde entier, en aidant leur talent à briller sur un pied d’égalité et en créant plus d’opportunités que jamais. Nous sommes ravis de participer à ce nouveau projet et de le voir se concrétiser, et nous avons hâte de voir les talents émerger. Les FIM MiniGP World Series sont le tremplin parfait pour les jeunes pilotes qui commencent à peine leur chemin vers le MotoGP. Cette plateforme nous aidera non seulement à découvrir les talents futurs du MotoGP, mais aussi à élargir la base de fans de MotoGP et le nombre de jeunes athlètes dans la course moto. »


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Rookies Cup : mise à jour du calendrier 2021

Pikes Peak "Le Mans" | Hommage à la Porsche 917k n°22