dans

La finale du MotoE, c’est demain et dimanche !

La Coupe du Monde de motos électriques 2020, le MotoE, se termine ce week-end au Mans pendant le GP de France et l’événement vaut le détour.

Double ration

Pour la deuxième fois de l’année après le GP d’Emilie-Romagne, il s’agit d’un double rendez-vous puisque deux courses sont prévues. Voici les horaires :

Course 1 : samedi 10 octobre à 16h15
Course 2 : dimanche 11 octobre à 15h40

Nouvelle grille en Course 2

La nouvelle règle pour les positions sur la grille de départ dans la deuxième course, implémentée à Misano les 19 et 20 septembre au GP d’Emilie-Romagne, sera en vigueur ce week-end au Mans.

Si les positions sur la grille de la Course 1 restent basées sur les résultats de la séance qualificative E-Pole, la grille de la Course 2 sera basée non plus sur la E-Pole mais sur les positions des pilotes à l’arrivée de la Course 1.

Pourquoi s’agit-il d’une finale spéciale ?

1️⃣ Elle a lieu en France, sur le Circuit Bugatti au Mans ! Vu les modifications du calendrier l’année dernière dans la saison inaugurale, c’est d’ailleurs la première fois que la catégorie MotoE pose les gommes sur le tracé français.

2️⃣ Les écarts sont très faibles dans le top 3 au classement général et tout peut arriver : le champion en titre Matteo Ferrari est en tête avec 86 points, suivi de Dominique Aegerter à seulement 4 points derrière avec 82 points, suivi de Jordi Torres qui totalise 79 points, soit seulement 7 de retard.

3️⃣ Ce week-end sera le dernier en piste d’Alex De Angelis : l’Italien met un terme à sa carrière de pilote après deux décennies dans le paddock. Il est actuellement 9e du classement général avec 29 points.

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Lorent Drawing : Et la peinture prend vie

Sébastien Poirier, nouveau président de la FFM