dans ,

Après Le Mans, Valentin Debise s’offre le doublé à Nogaro

© FFM & FSBK

Après l’ouverture du championnat de France Superbike fin mars au Mans, le paddock s’est réuni à Nogaro. En catégorie reine, Valentin Debise s’est à nouveau imposé dans les deux courses.

La deuxième manche du FSBK s’est déroulée de vendredi à hier (23 au 25 avril) sur le circuit de Nogaro. Pour chaque catégorie de course, voici les informations principales à retenir, les courts résumés vidéo des journées du samedi et du dimanche, ainsi que les liens vers les feuilles des résultats.

La prochaine étape de la saison aura lieu du 28 au 30 mai sur le circuit le plus vallonné du championnat : Lédenon !


Superbike

Malgré la pole position de Mathieu Gines le samedi avec un chrono de 1’27.766 au guidon de sa Yamaha R1, l’homme du dimanche a été Valentin Debise. Le pilote Kawasaki s’est imposé dans les deux courses.

Dans la course 1, Debise (Kawasaki) a franchi la ligne d’arrivée avec plus de 3 secondes d’avance sur Morgan Berchet (Yamaha) et plus de 4 secondes sur Mathieu Gines (Yamaha).

Dans la deuxième manche, c’est avec une avance d’environ 2 secondes sur Mathieu Gines et plus de 5 secondes sur Kenny Foray (BMW) que Valentin Debise s’est imposé sous le drapeau à damier.

Résultats course 1
Résultats course 2


Supersport 600

Engagé à la fois en catégorie 1000cc et 600cc, Valentin Debise n’a pas réussi à réitérer son « double doublé » de l’ouverture de la saison au Mans, mais s’est tout de même bien illustré en Supersport 600.

Après avoir décroché la pole position en 1’30.890 le samedi, Debise a manqué la victoire de peu dans la course 1 le dimanche. Au terme d’un superbe duel, Ludovic Cauchi (Yamaha) s’est imposé pour 0.6 s d’avance sur Debise. Tom Bercot (Yamaha), qui faisait initialement partie de la bataille mais a décroché dans les derniers tours, a complété le podium à près de 3 secondes du vainqueur.

Dans la course 2, on a retrouvé les mêmes pilotes sur le podium, mais pas dans le même ordre. Pour cette deuxième manche, Debise a pris sa revanche en se montrant intouchable : il a pris le contrôle dès le début de course et a creusé l’écart. Au guidon de sa Kawasaki, il a triomphé avec plus de 3 secondes d’avance sur Ludovic Cauchi et près de 5 secondes sur Tom Bercot.

La jeunesse a été au rendez-vous à Nogaro : avec sa victoire en course 1, Ludovic Cauchi est devenu, à 17 ans, le plus jeune vainqueur de l’histoire du championnat de France Supersport 600. De son côté, Tom Bercot a signé un double podium… à seulement 16 ans !

Résultats course 1
Résultats course 2


Supersport 300

Alexy Negrier (Yamaha) s’est montré le plus rapide lors des essais chronométrés en décrochant la pole position avec un temps de 1’40.691.

Dans la course 1, une belle bataille s’est livrée dans un gros groupe de tête mais les hostilités ont été arrêtées prématurément suite à un drapeau rouge à 2 tours de la fin et les positions finales sont figées par rapport au tour complet précécent : Diego Poncet (Kawasaki) s’est ainsi imposé devant Alexy Negrier (pour seulement 0.039 s !) et Florent Da Cunha (Kawasaki).

La course 2 a également été interrompue par un drapeau rouge, mais cette fois-ci au bout de 7 tours : la course a ensuite pu reprendre pour les 5 tours restants. Au cumul des temps des deux parties de la course, Diego Poncet est monté sur la plus haute marche du podium, suivi par Alexy Negrier et Adrien Quinet (Kawasaki).

Résultats course 1
Résultats course 2


Objectif Grand Prix

En Pré Moto 3, comme lors du précédent round au Mans, Amaury Mizera a réalisé un week-end parfait avec la pole position (en 1’37.723) et la victoires dans les deux courses. En course 1, il s’est imposé avec plus de 10 secondes d’avance sur Mathis Fargier et plus de 32 secondes d’avance sur Rémy Sanjuan. Dans la deuxième course, Mizera a triomphé devant les mêmes concurrents, mais cette fois-ci avec une avance portée respectivement à environ 19 et presque 39 secondes.

En catégorie Honda NSF 250, parmi les trois machines en piste, Lorenzo Guyau a signé le meilleur temps des essais chronométrés en 1’37.502. Dans la course 1, Ilian Peron s’est imposé en étant le seul pilote de la catégorie à franchir la ligne d’arrivée suite aux abandons sur problème technique de Lorenzo Guyau puis Marius Henry. Dans la deuxième course, les trois pilotes ont passé le drapeau à damier et c’est Lorenzo Guyau qui a décroché la victoire, avec 31 secondes d’avance sur Marius Henry et 34 sur Ilian Peron.

Résultats course 1 Pré Moto3
Résultats course 2 Pré Moto3

Résultats course 1 Honda NSF 250
Résultats course 2 Honda NSF 250


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Fabio Quartararo : un GP du Portugal en 3 phases

Supercross américain : victoire de Musquin et 4e place pour Ferrandis !