dans

GP du Qatar : les stats avant le début des hostilités !

Photo de classe MotoGP 2021 !

Nous y sommes : les pilotes de MotoGP entrent en piste cet après-midi à Losail pour le GP du Qatar. C’est l’occasion de parcourir quelques statistiques concernant cette épreuve d’ouverture de la saison 2021.

Le GP du Qatar c’est ce week-end ! Et c’est d’ailleurs à retrouvez sur notre site MOTTO Le ride avec le résumé de la journée du vendredi, le résumé du samedi, et le résumé de chaque course dimanche.

Ce sera la 18e fois qu’un Grand Prix se déroule au circuit de Losail. Ce sera par ailleurs la 15e année consécutive que le circuit accueille l’ouverture de la saison (bien que l’édition 2020 fut un peu différente avec l’absence de la catégorie MotoGP en raison de la pandémie de Covid-19).

Le Dr Thomas Morsellino, statisticien du MotoGP, a compilé pour Dorna des statistiques intéressantes en vue de ce premier Grand Prix de la saison. En voici quelques-unes.

Pilotes victorieux

Parmi les pilotes en piste ce week-end, le doyen du plateau Valentino Rossi est celui qui s’est imposé le plus grand nombre de fois au Qatar, avec 4 victoires sur le circuit de Losail, et toutes en catégorie reine (2005, 2006, 2010, 2015).

Il est le troisième pilote qui a le plus triomphé à Losail, toutes catégories confondues. Le record absolu de victoires au Qatar appartient à Jorge Lorenzo, avec 6 victoires, dont 3 en MotoGP, 2 en 250cc, et 1 en 125cc. Derrière lui, on retrouve Casey Stoner, avec 5 victoires, dont 4 en MotoGP et 1 en 250cc.

Constructeurs

Yamaha est le constructeur qui a connu le plus de succès au Qatar avec 8 victoires en MotoGP. Ces victoires ont été obtenues avec trois pilotes différents : Valentino Rossi (2005, 2006, 2010, 2015), Jorge Lorenzo (2012, 2013, 2016) et Maverick Viñales (2017).

Derrière Yamaha dans le classement, on retrouve Ducati avec 5 triomphes : Casey Stoner (2007, 2008, 2009) et Andrea Dovizioso (2018, 2019). Cela représente le plus grand nombre de victoires sur un même circuit pour le constructeur italien, égalant le score à Spielberg, Motegi et Sepang.

Honda complète le haut du paniers des constructeurs victorieux à Losail avec 3 courses remportées : Sete Gibernau (2004), Casey Stoner (2011) et Marc Marquez (2014). On remarque d’ailleurs que depuis qu’il est passé à la catégorie reine en 2013, Marc Marquez a toujours été la machine Honda la mieux classée au Qatar. Malheureusement, le pilote star du HRC n’est pas présent cette année pour les deux GP prévus à Losail.

Du côté des autres constructeurs :

  • le meilleur résultat de Suzuki à Losail est la 4e place, obtenue deux fois, avec John Hopkins en 2007 et Alex Rins en 2019. Joan Mir, en plus d’être au centre de la photo de classe MotoGP 2021 qui illustre cet article, débarque en tant que champion du monde en titre sous les couleurs Suzuki. Pour son seul GP au Qatar en catégorie reine, en 2019, il avait terminé 8e et s’était illustré comme le meilleur rookie à l’arrivée.
  • avec une 6e place obtenue par Aleix Espargaro au Qatar en 2017, Aprilia a égalé son meilleur résultat en MotoGP, représenté avant cela par la 6e place de Colin Edwards à Suzuka en 2003.
  • la marque KTM, arrivée en catégorie reine en 2017, a obtenu son meilleur résultat en 2019 avec la 12e place de Pol Espargaro. Avec Johann Zarco en 15e position cette année-là, c’était d’ailleurs également la seule fois que les pilotes KTM ont marqué des points au Qatar.

Quand le chrono s’affole sur la ligne d’arrivée

En 2019, le GP du Qatar a produit le top 15 le plus serré de l’histoire en catégorie reine, avec seulement 15.093 s séparant le vainqueur Andrea Dovizioso (Ducati) et le 15e pilote sous le drapeau à damier, Johann Zarco (KTM).

L’importance de la première ligne

Les qualifications de demain seront primordiales pour les chances de victoire dimanche. En effet, la course MotoGP au Qatar n’a été remportée que 4 fois par un pilote qui ne s’est pas qualifié en première ligne : Valentino Rossi en 2006 (6e sur la grille) et 2015 (8e au départ), Casey Stoner en 2008 (4e en qualifications) et Andrea Dovizioso en 2018 (5e sur la grille).

Andrea Dovizioso est d’ailleurs le vainqueur des deux dernières éditions du Grand Prix, en 2018 et 2019, mais n’est pas présent sur la grille 2021 (bien qu’il va tout de même bientôt rouler avec un prototype de GP lors d’un test privé avec Aprilia…) : le pilote Italien va donc voir automatiquement un autre pilote lui succéder sur la plus haute marche du podium dimanche soir.


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Combien de pneus par pilote pour un Grand Prix ? 🤔

FSBK Supersport 600 : stages de performance et wildcard en Mondial