dans , , ,

Pole record pour Vinales, devant Miller et Quartararo

GP d’Emilie-Romagne – Misano – Jour 2

MotoGP

Maverick Vinales signe une deuxième pole position d’affilée sur le circuit de Misano. Mais cette fois, il arrache le record absolu de la piste avec un chrono en 1’31.067 !

« Je me sens vraiment bien ce week-end, lance-t-il à chaud. On a fait une très bonne FP4, meilleure que les week-ends précédents. Nous nous sommes concentrés sur les réglages pour la course et on a franchi une grosse marche. Je suis resté calme, on a fait un bon chrono en qualification : j’espère que ça paiera demain. »

Pecco Bagnaia, auteur d’un nouveau record ce matin en 1’31.127, devenait le tout premier pilote moto à descendre sous les 1’31 sur « son » circuit durant la Q2… Hélas, l’Italien a dépassé les limites de la piste à la sortie du dernier virage et son chrono lui était donc retiré.

Le pilote Pramac Ducati, excellent 2nd le week-end passé, doit ainsi se contenter du 5e spot sur la grille, tandis que son coéquipier Jack Miller réussit la prouesse de hisser sa Ducati au centre de la première ligne. 

« J’ai essayé de travailler en priorité sur mon rythme de course en pneus usés ce week-end, afin de comprendre, explique l’Australien en parc fermé. Du coup, je n’ai pas fait de tour rapide pendant les essais libres et on a dû passer par le repêchage en Q1. On part malgré tout de la première ligne ; on n’a pas choisi la voie la plus facile pour en arriver là, donc j’espère que l’on pourra concrétiser tout ce travail en course demain. »

Fabio Quartararo se qualifie lui aussi en première ligne, malgré un début de Q2 complexe : « J’étais en difficulté avec l’avant lors de mon premier run, je croisais beaucoup. Je suis heureux de cette première ligne, j’ai amélioré mon chrono du week-end dernier. »

Les pilotes KTM, dans le dur le week-end dernier, semblent davantage prêts à en découdre. Pol Espargaro, victime de deux chutes (sans conséquences physiques) durant les essais, hisse sa RC16 en tête de la deuxième ligne, tandis que son coéquipier Brad Binder la complète.

Les locaux Valentino Rossi et Franco Morbidelli, vainqueur du GP de Saint Marin, mènent la troisième ligne devant Danilo Petrucci. Andrea Dovizioso, lui aussi repêché en Q1, prend le 10e chrono devant Joan Mir et Takaaki Nakagami, victime d’une chute.

Johann Zarco a tout donné en Q1 pour passer en Q2, mais une petite chute de l’avant dans un tour rapide lui a fait perdre du temps. Le Français repart tout de suite et attaque, en vain : il s’élancera du milieu de la 5e ligne, en sandwich entre les pilotes Tech 3 Iker Lecuona et Miguel Oliveira.

Journée difficile pour Alex Rins, qui prendra le départ depuis le 18e spot sur la grille, derrière Aleix Espargaro et Alex Marquez, et devant Bradley Smith, Tito Rabat et Stefan Bradl.

🚥 Grille de départ MotoGP 🚥
🥇 Maverick VINALES – Monster Energy Yamaha MotoGP / 1’31.077
🥈 Jack MILLER – Pramac Racing / +0.076
🥉 Fabio QUARTARARO – Petronas Yamaha SRT / +0.145
4️⃣ Pol ESPARGARO – Red Bull KTM Factory Racing / +0.231
5️⃣ Francesco BAGNAIA – Pramac Racing / +0.236
6️⃣ Brad BINDER – Red Bull KTM Factory Racing / +0.312
7️⃣ Valentino ROSSI – Monster Energy Yamaha MotoGP / +0.359
8️⃣ Franco MORBIDELLI – Petronas Yamaha SRT / +0.489
9️⃣ Danilo PETRUCCI – Ducati Team / +0.497
🔟 Andrea DOVIZIOSO – Ducati Team / +0.504

14 Johann ZARCO – Esponsorama Racing / 1’31.764 (Q1)


Moto2

Le duo Sky VR46 composé de Luca Marini et Marco Bezzecchi remet le couvert ! Le vainqueur du GP de Saint Marin et son dauphin placent leurs Kalex aux deux premières places sur la grille, devant celle de Xavi Vierge.

Mieux : Marini, le leader du provisoire, s’octroie par la même occasion un nouveau record de la piste en Moto2, avec un chrono en 1’35.271. Si Bezzecchi n’échoue qu’à 0.036, Vierge pointe lui à 0.348.

Sam Lowes, auteur de la pole du GP de Saint Marin (mais parti depuis la pit-lane suite à sa bévue en Autriche), pointe 4edevant Enea Bastianini et Aron Canet. Il sera un client à surveiller demain après son impressionnante remontée à la 8eplace dimanche dernier.

🚥 Grille de départ Moto2 🚥


Moto3

Raul Fernandez s’adjuge sa troisième pole de la saison (après Brno et l’Autriche). Le pilote KTM Ajo devance Tony Arbolino, seul pilote Honda du top 5. 

Les Sky VR46 boys Andrea Migno et Celestino Vietti, auteur du nouveau record de la piste dans la catégorie en FP3 (en 1’41.155), encadrent aux 3e et 5e rangs le leader du provisoire Albert Arenas, qui aura à cœur de se refaire une santé demain après un résultat blanc dimanche dernier.

Le duo Tech 3, composé de Deniz Oncu et Ayumu Sasaki, se classe aux 13e et 16e rangs. Darryn Binder, seulement 21esur la KTM du CIP, pourrait une fois de plus signer une remontée saignante.

🚥 Grille de départ Moto3 🚥


MotoE

Domi Aegerter renforce son avantage au provisoire grâce à une superbe victoire dans la première course MotoE du week-end. 

Ferrari prend le meilleur départ et réalise la course en tête, emmenant dans son sillage le poleman Jordi Torres et le pilote suisse, qui l’encadraient sur la grille.

Dans le dernier tour, Aegerter attaque : il double Torres dans l’enchaînement entre le premier et le deuxième virage, et revient rapidement sur Ferrari, qui a pris de l’avance dans la manœuvre. 

Le pilote Intact GP réalise un freinage d’anthologie sur l’Italien dans le virage n°14. Il parvient à garder la corde et ferme la porte dans l’ultime virage pour s’imposer magistralement.

Ferrari, second sur la ligne d’arrivée, est rétrogradé d’une place pour avoir mordu la partie verte après le vibreur à la sortie du dernier virage. Torres récupère donc les 20 points de la 2e place.

Aegerter mène désormais la Coupe du monde FIM MotoE avec 82 points, devant Torres (63 points) et Ferrari (61 points).

Mike Di Meglio a chuté, tandis que Xavier Simeon s’est fait sortir par Eric Granado avec lequel il se battait pour la 4eplace. 

Énorme high-side également du pilote Tech 3 Lukas Tulovic dès le deuxième virage. Évacué sur civière, l’Allemand est ausculté à la clinique mobile au moment où nous rédigeons ces lignes. Son coéquipier Tommaso Marcon termine 5ederrière Mattia Casadei.

🏁 Résultats Course 1 MotoE 🏁

#MotoGP #Moto2 #Moto3 #MotoE #EmiliaRomagnaGP

On marque des points ?

Tommy Marin

Rédigé par Tommy Marin

Depuis 2003, Sport-Bikes Magazine constitue le fil rouge de sa carrière professionnelle. Après avoir mené différentes activités professionnelles, toujours dans le monde de la moto et des loisirs mécaniques, Tommy est devenu rédacteur en chef de ce magazine de référence sur le sport moto depuis 2012, avant d'en passer éditeur en 2019, puis de créer MOTTO en 2020. Entre deux shootings photo, essais, interviews, créations graphiques, montages vidéo etc., il couvre le championnat du monde MotoGP, fait du vélo, de la batterie... et de la moto, évidemment !

La newsletter motto

Razgatlioglu mène la danse devant deux autres Yamaha

Jonathan Rea en démonstration