dans , , ,

Pole position à domicile pour Quartararo !

GP de France – Le Mans – Qualifications

Après la mauvaise météo hier, le soleil a régné aujourd’hui au Mans pour les qualifications, faisant le bonheur des pilotes qui ont mis du gros gaz !

MotoGP

En arrachant un chrono de 1’31.315 dans son dernier tour, Fabio Quartararo a décroché la pole position ! Il s’agit de sa 9e pole position en catégorie reine et celle-ci a un goût spécial puisqu’elle est obtenue à domicile, au GP de France. Quartararo a déjà démarré son GP national depuis la première place, mais pas dans la cour des grands : c’était en Moto3 en 2015, pour sa première saison en Grand Prix.

La Q2 fut une session explosive ! Dans la première partie de séance, Franco Morbidelli, Maverick Viñales et Fabio Quartararo se suivent en piste dans cet ordre, et au retour au box avant la deuxième charge, Quartararo est en tête avec un chrono de 1’31.665. Après avoir changé les gommes, plusieurs pilotes se montrent menaçants pour défaire le chrono du Français et prendre la pole, notamment Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow. C’est finalement Jack Miller qui s’affiche en haut du classement en pole provisoire grâce à son dernier tour lancé en 1’31.537. Mais Quartararo est encore en piste et lance l’estocade finale : il se révèle 0.222 s plus rapide que Miller avec son chrono final de 1’31.315.

En première ligne demain à coté de Quartararo et Miller, on retrouvera Danilo Petrucci : repêché de la Q1 en tant que pilote le plus rapide, l’officiel Ducati a décroché un 1’31.674 (+ 0.359 s) dans son dernier tour en Q2. C’est la première fois que Petrucci est en première ligne sur la grille depuis le GP d’Italie 2019, une course qu’il avait remportée.

Cal Crutchlow obtient la 4e place avec son temps de 1’31.686 (+ 0.371 s), de loin sa meilleure performance de la saison en qualifications. Maverick Viñales complète le top 5 avec un chrono de 1’31.719 (+ 0.404 s).

Avec les 6e place d’Andrea Dovizioso, 7e position de Francesco Bagnaia et 9e spot du Français Johann Zarco, on retrouve quasiment toutes les machines Ducati sur les 3 premières lignes (hormis Tito Rabat, 22e et dernier sur la grille). Valentino Rossi complète le top 10, juste devant la dernière Yamaha en piste, celle de Franco Morbidelli.

Joan Mir, le plus proche concurrent de Fabio Quartararo au classement général, n’a pas réglé ses problèmes en qualifications : il démarrera de la 14e place sur la grille pour la course demain (après avoir été temporairement à la 2e place de la Q1 et espéré une montée en Q2). Le pilote Suzuki avait fait partie de la Q2 à chaque GP jusqu’ici cette année : aujourd’hui fut sa plus mauvaise séance qualificative de la saison.

🚥 Grille de départ MotoGP 🚥


Moto2

L’Américain Joe Roberts (Tennor American Racing) a décroché la pole position, sa 3e de la saison, avec un chrono de 1’36.256 dans son dernier tour. Sam Lowes, représentant EG 0,0 Marc VDS, était en pole provisoire jusqu’en fin de séance et a manqué le top spot de peu : avec un chrono de 1’36.343, il obtient la 2e position, à + 0.087 s de Roberts. Remy Gardner complète la première ligne avec un tour en 1’36.449 (+ 0.193 s).

Malgré son gros high side lors des essais hier, le leader du championnat Luca Marini était en piste aujourd’hui et a obtenu la 6e place avec un chrono de 1’36.668 (+ 0.412 s).

🚥 Grille de départ Moto2 🚥


Moto3

Jaume Masia

Jaume Masia, pilote de l’équipe Leopard Racing, a décroché la pole position avec un chrono de 1’41.399, sa première de la saison. Albert Arenas (Gaviota Aspar Team Moto3), actuellement 2e au classement général, a décroché la 2e place avec un temps de 1’41.419, à seulement + 0.020 s de Masia. Le 3e du classement général, John McPhee, complète la première ligne : le pilote du team Petronas Sprinta Racing a signé un chrono de 1’41.846 (+ 0.447 s).

🚥 Grille de départ Moto3 🚥


MotoE

Jaume Masia

Avec un chrono de 1’43.843 dans son tour lancé, Jordi Torres, représentant de l’équipe Pons Racing 40, a signé sa première pole position dans la catégorie électrique. Le leader du championnat Matteo Ferrari (TRENTINO Gresini MotoE) a obtenu le 2e spot avec un temps de 1’44.172 (+ 0.329 s). Pour son GP à domicile, le Français Mike Di Meglio (EG 0,0 Marc VDS) démarrera la Course 1 depuis la première ligne : il complète le top 3 avec un chrono de 1’44.480 (+ 0.637 s).

🚥 Grille de départ MotoE 🚥

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

La newsletter motto

Ride 4 : bientôt le test !

Jordi Torres s’impose devant Mike Di Meglio dans le chaos !