dans ,

La belle vidéo du retour de Marc Marquez en compétition

Retour au box plein d'émotions après la course... - © Repsol Honda Team

MotoGP.com a publié une vidéo spéciale qui retrace, en 7 minutes, le week-end de Marc Marquez au GP du Portugal, le Grand Prix qui a signé son retour en compétition.

« Neuf mois et trois opérations après avoir fracturé son humérus droit, Marc Marquez a réussi son retour en MotoGP. Le drapeau à damier au GP du Portugal a été le premier qu’il a vu en 518 jours. »

Voici les mots qui concluent la vidéo du retour de Marc Marquez en compétition et qui illustrent bien la situation unique à laquelle le multiple champion du monde a fait face.

Après une longue période de 9 mois éloigné des Grand Prix, documentée sur notre site dans la douzaine d’articles formant la série « Opération de Marc Marquez », le pilote Honda a enfin fait son retour en participant au GP du Portugal le week-end dernier sur le circuit de Portimao.

En 6e position à l’issue des deux premières séances d’essais, Marquez a réussi à se qualifier sur la deuxième ligne de la grille et a surtout terminé la course à la 7e place.

Compte tenu des défis relevés et des épreuves traversées ces derniers mois par le pilote espagnol, on ne peut que respecter Marc Marquez pour ce beau retour. Au-delà de la performance solide pour un comeback dans l’arène MotoGP après une si longue absence, le pilote a surtout réussi son objectif : il est allé au bout du Grand Prix.

Une fois à destination, il a rencontré des émotions auxquelles il ne s’attendait pas forcément. D’habitude, Marc Marquez n’est pas un pilote qui affiche ses larmes au grand jour dans le paddock MotoGP. Mais cette fois-ci, au retour au box après la course, le moment était trop intense.

En conclusion en marge des images de la vidéo, voici la déclaration officielle de Marc Marquez après la course à Portimao : « Il y a eu beaucoup d’émotions ce week-end et quand je suis arrivée dans le box, j’ai juste explosé. Ce n’était pas à cause de la douleur. Il y avait quelque chose à l’intérieur de moi qui avait besoin de sortir. J’ai ressenti tellement de soutien de la part de tout le monde et surtout de ma famille et de mes amis. Se sentir à nouveau comme un pilote de MotoGP était la chose la plus importante et c’était un sentiment formidable. Je n’ai pas apprécié la course d’aujourd’hui, j’ai beaucoup souffert, mais c’était l’étape la plus importante de mon rétablissement jusqu’à présent. Nous avons pu terminer la course, c’était notre objectif principal. La position n’avait pas d’importance mais terminer 13 secondes derrière le vainqueur était un rêve impossible. Je pense que je me sentais mieux quand je roulais seul au milieu de la course, le début était un peu un choc après si longtemps ! Dans les derniers tours, il s’agissait juste de finir. Maintenant, nous nous tournons vers Jerez. »


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Suzuki continue en MotoGP jusqu’en 2026

Au milieu des pilotes WorldSBK, ceux du GMT94