dans

MotoE : Mike Di Meglio arrête… et Marc VDS Racing Team aussi

Mike Di Meglio met un terme à sa participation au championnat MotoE en raison de dates qui se chevauchent avec le championnat du monde d’Endurance dans lequel il est engagé. Avec un délai serré pour trouver un remplaçant adéquat, la structure Marc VDS Racing Team, qui faisait rouler le pilote français, préfère également se retirer de la catégorie électrique en Grand Prix.

Parmi les 5 épreuves du calendrier EWC 2021, la quatrième, le Bol d’Or, se déroule les 18 et 19 septembre : cela tombe en même temps que la dernière épreuve du calendrier MotoE 2021, le GP de Saint-Marin. En plus, ce GP comporte deux courses MotoE : la saison 2021 de MotoE comporte en effet sept courses, avec cinq courses réparties sur cinq GP différents, puis, pour finir la saison en beauté, deux courses lors du GP de Saint-Marin.

Ainsi, Mike Di Meglio a décidé de ne pas prendre part à la saison à venir de MotoE, mais plutôt de se concentrer sur son engagement dans l’autre discipline qu’est l’Endurance, dans laquelle il évolue au niveau mondial sur la Honda n°5 de l’équipe F.C.C. TSR Honda France.

Mike Di Meglio accompagné de Marc van der Straten, le propriétaire de l’équipe Marc VDS Racing Team : c’était en parc fermé au GP d’Autriche 2019, lorsque le pilote avait hissé sa MotoE sur la plus haute marche du podium.

« Une belle histoire humaine s’arrête » : c’est ainsi que Di Meglio s’est exprimé sur ses réseaux sociaux pour évoquer la fin de son aventure. Il a notamment ajouté : « Je tiens à remercier toute l’équipe Marc VDS Racing Team qui m’a donné les moyens de m’exprimer au mieux dans cette catégorie ! Je suis fier de ce que nous avons accompli ensemble sur ces deux belles années. »

Le point de vue du boss

Marc VDS Racing Team, structure iconique du monde des Grand Prix, s’est engagée en MotoE en 2019, l’année de création du championnat, et a poursuivi en 2020. Au guidon de la machine électrique Energica, Mike Di Meglio a été le représentant de l’équipe pendant les deux saisons. Suite au départ du pilote, l’équipe préfère également quitter le championnat.

Marc van der Straten, le propriétaire du team, a expliqué son choix : « Bien que je sois attristé de quitter cette compétition pionnière, je dois rester fidèle aux principes et aux valeurs compétitives de l’équipe. Nous avons investi du temps et des efforts au cours des deux dernières saisons en travaillant avec Mike Di Meglio afin de pouvoir nous battre pour de grandes choses avec lui. Le fait de devoir voir notre pilote nous quitter en raison d’une incompatibilité de calendrier a complètement changé le projet sur lequel nous avons misé depuis un certain temps. Étant donné le peu de temps dont nous disposons avant le début de la saison 2021 pour démarrer un nouveau projet, nous avons décidé de nous retirer de la Coupe du monde MotoE. Je tiens à remercier tous les amis et sponsors qui nous ont accompagné dans cette belle aventure ces deux dernières années. »

Pour 2021, la structure Marc VDS Racing Team va donc uniquement se concentrer sur son engagement en Moto2 avec ses deux pilotes Augusto Fernandez et Sam Lowes, les mêmes représentants qu’en 2020.

L’équipe Marc VDS au complet lors de la saison 2020 ! De gauche à droite au niveau des pilotes, on retrouve Mike Di Meglio (MotoE), Augusto Fernandez (Moto2) et Sam Lowes (Moto2).

Palmarès

Mike Di Meglio, en MotoE avec l’équipe Marc VDS, c’est :

  • 2 saisons, 2019 et 2020 ;
  • 13 courses ;
  • 4 podiums : une fois la 3e place (GP d’Allemagne 2019), deux fois la 2e place (GP de France 2020, courses 1 et 2) et une victoire (GP d’Autriche 2019) ;
  • La 5e place au classement général en 2019, la 4e place en 2020.

On termine avec quelques images :

🏆 La victoire de Mike Di Meglio au GP d’Autriche 2019 !

🇫🇷 Le dernier GP de Mike Di Meglio en MotoE : c’était à domicile (GP de France 2020) et le pilote Marc VDS est monté sur le podium dans les deux courses du week-end. Le tout avec une déco de casque spéciale pour le GP national s’il vous plaît !

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Supercross américain : les Français s’illustrent !

Jerez Tests : pourquoi les pilotes n’ont pas roulé ?