dans

Contrôle de la performance : nouvelle BMW S 1000 R

ll y en aura désormais pour tous les goûts chez BMW. La sportive a évolué il y a deux ans, le trail sportif l’a fait cette année et c’est maintenant au tour du roadster sportif : après la nouvelle S 1000 RR en 2019, la nouvelle S 1000 XR en 2020, la marque allemande présente la nouvelle S 1000 R pour 2021 !

Les nouvelles lignes et les nouveaux feux transforment le look de manière prononcée et permettent de reconnaître la nouvelle S 1000 R au premier coup d’œil. Petite comparaison entre les deux générations :

BMW S 1000 R de deuxième génération (2017 – 2020)
Nouvelle BMW S 1000 R 2021, représentant la troisième génération

Le roadster sportif S 1000 R est directement dérivé de la sportive S 1000 RR au niveau de la motorisation et du châssis. Pour ce nouveau modèle, plutôt que de se lancer dans la surenchère de performance pure, BMW a préféré faire évoluer la moto en jouant la carte d’un meilleur contrôle et un meilleur plaisir de pilotage par rapport à l’ancienne génération, ce qui représente en soi une autre définition de la performance.

Le moteur quatre cylindres en ligne de 999cc présente, comme avant, une puissance de 165 ch à 11 000 tr/min et un couple de 114 Nm à 9 250 tr/min. En revanche, les 4e, 5e et 6e rapports ont été retravaillés pour être plus longs : BMW entend réduire la consommation et le régime moteur, notamment en vitesse de croisière sur les routes de campagne. La marque allemande a également misé sur un nouvel embrayage anti-dribble indiqué comme plus fluide, mais aussi sur la possibilité pour la S 1000 R (pour la première fois) d’être équipée du système de régulation du couple de frein moteur (MSR) en option. Ce système électronique empêche la roue arrière de glisser en cas d’accélération trop violente ou de rétrogradage brusque par exemple.

Concernant le « squelette », la S 1000 R affiche le cadre Flex Frame comme sur la sportive de la marque, qui utilise au maximum le moteur comme élément porteur. Plus léger, il permet aussi de réduire la largeur au niveau des genoux pour un confort de conduite accru. Le bras oscillant suspendu, également issu de la S 1000 RR, va de pair avec un amortisseur repositionné plus loin de l’axe d’oscillation et du moteur. Le but ? Moins de chauffe moteur et un amortissement plus stable.

Cette nouvelle BMW S 1000 R est disponible dès maintenant à la commande mais ne sera pas livrée en concession avant mai 2021. Elle existera en trois coloris : Light white (qui est le style M Motorsport), Racing red et Hockenheim silver metallic. Niveau tarif, ça débutera à 14 980 €. La facture et l’équipement pourront ensuite grimper et vous savez où ça se passe : dans le catalogue d’options !

Pour tous les détails sur la S 1000 R 2021 et les possibilités de configuration de ce nouveau roadster, rendez-vous sur le site de BMW Motorrad France.

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

La newsletter motto

Domination de Zarco en terre inconnue

Oliveira tient sa première pole… mais en veut plus !