dans

Team Suzuki Ecstar : en piste pour 2021

Le Team Suzuki Ecstar a effectué sa présentation 2021 aujourd’hui au circuit de Losail, clôturant le bal des présentations des équipes de MotoGP pour la nouvelle saison.

Le Team Suzuki Ecstar a effectué sa présentation 2021 aujourd’hui directement au circuit de Losail, à deux heures du début du test officiel MotoGP qui se déroule ce week-end. Il s’agissait de la onzième et dernière présentation d’équipe pour la saison à venir.

La Suzuki GSX-RR 2021

Voici la moto de Joan Mir et Alex Rins sous différents angles.

Ce millésime 2021 du prototype Suzuki conserve en grande partie le coloris bleu/gris inauguré pour la saison 2020 afin de célébrer les 100 ans de la marque et les 60 ans de présence en compétition.

Monster Energy ayant signé un partenariat de plusieurs années avec l’équipe Suzuki, la moto 2021 affiche désormais le logo de la marque de boisson énergisante sur des zones devenues de couleur noire pour l’occasion (garde-boue avant, contour de bulle, bas de carénage).

Si Monster Energy devient un partenaire de premier plan de l’équipe, la marque ne devient pas sponsor titre et le nom de l’équipe reste « Team Suzuki Ecstar ». D’ailleurs, la présence du logo Monster Energy est bien moins présente sur le carénage de la Suzuki que ce qui avait pu être imaginé.

Joan Mir sans pression et Alex Rins impatient

Joan Mir et Alex Rins ont été coéquipiers dans l’équipe Suzuki de MotoGP en 2019 et 2020. Ils vont donc partager le box pour une troisième saison. Les deux pilotes se sont exprimés sur les mois à venir.

Joan Mir, #36 : « Je pense que cette nouvelle saison sera passionnante avec beaucoup de concurrents rapides. Malgré mon titre l’année dernière, je ne me considère pas comme le ‘favori’ pour cette saison, car je pense qu’il reste beaucoup de travail à faire et de grands résultats à obtenir. Néanmoins, j’arrive en 2021 comme ‘l’homme à battre’, et il est certain qu’il y a une certaine pression autour de cela. Honnêtement, cela ne me dérange pas : je le vois comme une chose positive parce que la pression m’a toujours donné un coup de pouce supplémentaire plutôt que de me retenir. Une fois de plus, la saison va être étrange avec cette pandémie de Covid et toutes les restrictions de voyage, mais j’espère que les choses iront de mieux en mieux, pas seulement pour nous la famille MotoGP, mais également pour tous nos fans à travers le monde. J’ai quitté ma GSX-RR l’année dernière avec de très bonnes sensations. Les limitations du développement ont empêché de grandes améliorations, mais je suis sûr que le département recherche et développement de Suzuki, ainsi que nos ingénieurs et mécaniciens présents dans le box ont trouvé des moyens d’améliorer la moto. »

Le 12 février dernier, Joan Mir avait indiqué, sur les réseaux sociaux, qu’il garderait le numéro 36 sur sa moto, et ne prendrait pas le numéro 1, comme son statut de champion 2020 lui permet pour cette nouvelle saison 2021. Le pilote espagnol a tout de même conservé une petite place pour le numéro 1 : sur la bulle, dans le logo « M1R ».

Alex Rins, #42 : « Tout l’hiver, j’ai attendu avec impatience de revenir en piste ! Je me suis beaucoup entraîné, surtout avec ma moto d’entraînement, mais rien ne vaut le pilotage de ma GSX-RR. Je pense que cette année pourrait être une bonne saison pour nous car nous avons une équipe solide et une moto performante. Nous sommes plus motivés que jamais et nous savons que notre machine est capable de gagner, donc nous sommes prêts à nous battre. Cela dit, le calendrier est assez chargé et il y a beaucoup de pilotes rapides : se montrer régulier tout au long de la saison sera donc la clé, comme toujours. »

Une équipe sans Davide Brivio mais prête à l’attaque

Le passage de 2020 à 2021 a été marqué par le départ de Davide Brivio, l’ancien team manager, après huit saisons à la tête de l’équipe. Suzuki a décidé de ne pas remplacer Brivio et de fonctionner avec les forces en présence.

Shinichi Sahara, déjà project leader et désormais directeur d’équipe, s’est exprimé sur les défis de la saison à venir, à la fois en termes d’objectif de performance et de fonctionnement sans Davide Brivio : « L’année 2020 a été une saison fantastique pour nous puisque nous avons remporté le titre pilote et le titre équipe. Cette saison 2021 sera un défi car nous visons à obtenir un résultat encore meilleur que l’année dernière, mais je suis sûr que nous serons capables d’assumer ce rôle important et de nous battre pour obtenir de grands résultats. En raison des restrictions imposées par la Covid, cette saison sera encore une fois très étrange, et le gel du développement des moteurs nous laisse moins de domaines à ajuster et à travailler : ainsi, le niveau de compétition sera aussi élevé que l’année dernière. Il est certain que nous sommes confrontés à une nouvelle ère dans notre équipe, avec la nouvelle organisation que nous avons dû mettre en place : je serai donc plus présent lors des courses, et je serai soutenu par tous les membres de l’équipe dans leurs responsabilités respectives. Nous avons formé une équipe mûre et solide, et je suis donc pleinement convaincu qu’ensemble, nous trouverons le meilleur moyen d’être efficaces et performants. Joan Mir et Alex Rins se sont tous les deux beaucoup entraînés cet hiver, ils sont arrivés motivés et déterminés pour démarrer cette nouvelle saison. Nous nous donnerons donc à 100% afin de leur fournir les meilleures conditions possibles et les meilleurs outils pour bien performer et se battre pour les meilleures positions en piste. »



Présentations des équipes MotoGP 2021

Comme nous l’indiquions en ouverture d’article, le Team Suzuki Ecstar a été la dernière équipe de MotoGP à faire sa présentation 2021. Retrouvez les présentations de toutes les autres équipes ci-dessous :


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

MotoGP : coup d’envoi avec le test shakedown de Losail

💥 LE guide MotoGP 2021 est là !