dans

Tech 3 à Portimao : Oliveira « em casa », Kallio à la rescousse

Miguel Oliveira devant Joan Mir au GP de Valence - © PSP Swiderek

L’équipe Red Bull KTM Tech 3 s’apprête à vivre un GP particulier sur le circuit de Portimao, situé dans la superbe région d’Algarve.

Car ce GP du Portugal, c’est la finale inattendue d’une saison ô combien étrange ; c’est un circuit inédit au calendrier ; c’est un tracé tout en dénivelé, qui devrait mettre à mal l’électronique des machines

C’est surtout LE rendez-vous de l’enfant du pays, Miguel Oliveira ! Le vainqueur du GP de Styrie est forcément très attendu par ses supporters qui, à défaut de se rendre sur place, vont suivre de près l’évolution de la KTM n°88.

Mika Kallio lors des tests de Sepang 2020 – © PSP Swiderek

C’est aussi le retour de Mika Kallio. En effet, Iker Lecuona ayant été testé positif à la Covid-19 la semaine dernière, le rookie Espagnol ne pourra prendre part à cette finale. Il a donc fallu lui trouver un remplaçant. Et ce sera le Finlandais.

Le double vice-champion du monde (125 en 2004, Moto2 en 2014) connait bien la RC16 pour avoir participé à son développement et disputé 13 GP à son guidon – en wild-card entre 2016 et 2019, puis en remplacement de Johann Zarco fin 2019.

Kallio découvrira en revanche la « french touch » et un demi-staff Tech 3 qui griffe le bitume d’impatience après deux GP sans son pilote titulaire !

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Tommy Marin

Rédigé par Tommy Marin

Depuis 2003, Sport-Bikes Magazine constitue le fil rouge de sa carrière professionnelle. Après avoir mené différentes activités professionnelles, toujours dans le monde de la moto et des loisirs mécaniques, Tommy est devenu rédacteur en chef de ce magazine de référence sur le sport moto depuis 2012, avant d'en passer éditeur en 2019, puis de créer MOTTO en 2020. Entre deux shootings photo, essais, interviews, créations graphiques, montages vidéo etc., il couvre le championnat du monde MotoGP, fait du vélo, de la batterie... et de la moto, évidemment !

La newsletter motto

David Muñoz s’offre un doublé pour la finale de la Rookies Cup

Après Locatelli et le titre, Odendaal au guidon