dans , ,

Toprak Razgatlioglu mène l’assaut

Aragon – J1 – essais libres

La saison 2021 de WorldSBK a enfin débuté à Aragon et c’est Toprak Razgatlioglu qui s’est hissé au sommet de la feuille des temps de cette première journée.

Le Turc a réalisé le meilleur temps dans les ultimes instants de la FP1. Une piste beaucoup plus chaude en FP2 (+17°) n’ayant pas permis à ses rivaux d’améliorer. Et le pilote Pata Yamaha with BRIXX WorldSBK avait clairement un petit truc en plus ce matin. Auteur d’un tour en 1’49.952, il devance Chaz Davies, deuxième, de plus de trois dixièmes.

Derrière le pilote Ducati GoEleven, les écarts sont serrés. On retrouve onze pilotes dans la même seconde, à commencer par un autre pilote indépendant : Garrett Gerloff, en troisième position. Le top 5 est complété par les deux pilotes du KRT : Alex Lowes et Jonathan Rea.

Si Razgatlioglu a effectué la meilleure performance de la journée, c’est en revanche Chaz Davies – sept victoires à Aragon – qui, en terminant en tête de la FP2 avec un chrono très proche de son temps de la FP1 (+0,140s), a finalement démontré le plus gros potentiel de ces essais libres aux regards des conditions de piste.

Cette première journée fut en revanche bien plus difficile pour les deux Français de la catégorie Superbike. Christophe Ponsson se classe 18e (+2,00s) tandis que Lucas Mahias termine 20e (+2,338s), ceci avec la ZX-10RR 2021 qu’il étrenne seulement depuis le week-end dernier.

Les résultats combinés de cette première journée.

WorldSSP
Niki Tuuli (MV Agusta Corse Clienti) a frappé fort pour son retour en WorldSSP. Le Finlandais, dont la dernière expérience en Supersport remonte à 2018, s’est octroyé les deux séances d’essais libres. Il laisse dans son sillage Steven Odendaal, Philipp Oettl ainsi que les deux pilotes du GMT94 Jules Cluzel et Federico Caricasulo.

WorldSSP 300
L’Espagnol Unai Orradre (Yamaha MS Racing) s’est assuré le meilleur temps de la journée lors de la FP1. Son chrono de 2’06.814 lui permet de devancer Tom Booth-Amos (Fusport – RT Motorsport by SKM) et Jeffrey Buis (MTM Kawasaki), champion du monde en titre mais relégué à quasiment une seconde. Le Français Samuel di Sora se classe à une belle 5ème position.

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Rédigé par Maxime Pontreau

Max a intégré le magazine Sport-Bikes, pour lequel il couvre principalement le Mondial Superbike, l'Endurance et le FSBK, en 2015. Son coup de guidon lui permet également de tester pour nous quelques machines bien sympathiques... telle la Kawa ZX-10R WorldSBK de Jonathan Rea, ici en photo ! Mais son expertise ne s'arrête pas aux meilleurs pilotes et machines du monde : Max aime comprendre et décortiquer toutes les motos, un atout pour MOTTO !

Dovizioso : un pas de plus vers un contrat avec Aprilia en 2022 ?

MV Agusta Rush : quand l’extrême n’est pas assez