dans ,

Toprak Razgatlioglu domine la première journée

Estoril – Jour 1 – Essais

Après l’ouverture de la saison le week-end dernier à Aragon (retrouvez les résumés des courses ici et ), les pilotes du championnat du monde Superbike enchaînent avec le deuxième round du calendrier sur le circuit d’Estoril au Portugal. Cela dit, seuls sont présents les pilotes des catégories reine (WorldSBK) et intermédiaire (WorldSSP) cette fois-ci.

WorldSBK

Comme la semaine dernière au Motorland Aragon, Toprak Razgatlioglu s’est imposé au sommet de la feuille des temps de la première journée du week-end de course.

Auteur du meilleur chrono à la fois ce matin et cet après-midi, le représentant Pata Yamaha with BRIXX WorldSBK a dominé la concurrence avec son temps de 1’36.920 établi en FP1. Le Turc est d’ailleurs le seul homme du jour à être descendu sous la barre des 1’37.

Aux chronos combinés FP1/FP2, Razgatlioglu devance la plus proche concurrence de plusieurs dixièmes de seconde. Derrière lui à 0.414 s, le pilote officiel Ducati (Aruba.it Racing – Ducati) Scott Redding n’a pas pu faire mieux qu’un 1’37.334 et s’est adjugé la deuxième place du jour. Le top 3 a été complété par Jonathan Rea : le pilote star du Kawasaki Racing Team WorldSBK a signé un meilleur temps personnel de 1’37.501, à 0.581 s du chrono de référence de Razgatlioglu.

Environ un tiers des pilotes, dont Razgatlioglu, n’ont pas amélioré leur chrono entre la séance du matin et celle de l’après-midi. L’explication principale tient dans les températures de piste : si le bitume était à 31°C en FP1, il est monté jusqu’à 43°C en FP2.

Les deux pilotes français engagés en catégorie reine ont inscrit leurs noms dans le dernier tiers du classement du jour. Au guidon de sa ZX-10RR de l’équipe Kawasaki Puccetti Racing, Lucas Mahias a obtenu le 16e chrono de ce vendredi en 1’38.483 (+ 1.563 s). Christophe Ponsson, le représentant Alstare Yamaha, a roulé en 1’39.723, + à 2.803 s du temps de référence, et a ainsi hérité de la 20e position.

La journée a également été animée par une petite interruption suite à un drapeau rouge : le pilote japonais du GRT Yamaha WorldSBK Team, Kohta Nozane, a subi un gros high side à moins de trois minutes de la fin de séance FP2 cet après-midi. La session a été interrompue une dizaine de minutes le temps de nettoyer la piste puis a repris. Heureusement, le pilote ne s’est pas blessé : après passage au centre médical du circuit, Nozane a été déclaré apte à rouler demain.

⏱️ Chronos essais Jour 1 WorldSBK ⏱️

Cliquez sur l’image des chronos pour ouvrir le document PDF de la feuille des temps.

WorldSSP

Dans un top 3 séparé par moins de deux dixièmes de seconde, Dominique Aegerter s’est montré le plus rapide pour cette première journée à Estoril.

Sur le circuit portugais, le pilote Ten Kate Racing Yamaha a signé un chrono de 1’40.571. Il devance Jules Cluzel de 0.164 s : au guidon de sa Yamaha R6 du GMT94, le Français a roulé en 1’40.735. Derrière Cluzel, son coéquipier Federico Caricasulo complète le trio de tête : l’Italien a décroché un meilleur temps personnel de 1’40.748, à + 0.177 s du chrono de référence du jour.

⏱️ Chronos essais Jour 1 WorldSSP ⏱️

Cliquez sur l’image des chronos pour ouvrir le document PDF de la feuille des temps.


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Bagnaia en tête, les six constructeurs dans le top 10

Arai Quantic : le nouveau casque Sport GT homologué ECE R 22.06