dans

Yamaha présent en MotoGP jusqu’en 2026

En plus de présenter son équipe d’usine 2021 hier, Yamaha a annoncé l’extension de son contrat avec Dorna Sports pour une durée de 5 ans : le constructeur japonais sera présent sur la grille MotoGP au moins jusqu’en 2026.

Le contrat de Yamaha avec Dorna Sports, l’organisateur et promoteur du championnat du monde des Grand Prix, a été étendu pour la période 2022-2026. Avant cela, trois autres constructeurs sont récemment passés par la case du renouvellement de contrat pour le même horizon temporel : KTM, Ducati et Honda.

Toyoshi Nishida, le directeur exécutif de Yamaha Motor, a rappelé que « le MotoGP représente une grande partie de l’ADN de Yamaha ». Le constructeur s’étant lancé en Grand Prix en 1961, cette saison 2021 va marquer le 60e anniversaire de la présence de Yamaha dans le championnat. À travers son parcours, la marque a remporté 511 Grands Prix, 38 titres de pilote, 37 titres de constructeur et 5 triples couronnes (pilote/constructeur/équipe).

Fabio Quartararo et Maverick Viñales, le nouveau duo Monster Energy Yamaha MotoGP !

Avec l’arrivée de Fabio Quartararo dans l’équipe d’usine aux côtés de Maverick Viñales, cette saison 2021 est marquée par un objectif fort pour Yamaha en plus d’être une saison anniversaire. Le directeur général de Yamaha Racing, Lin Jarvis, l’a exprimé clairement lors de la présentation du factory team hier : remporter le titre mondial !

Comme on dit, y a plus qu’à ! Chez Yamaha, on a même lancé un hashtag pour marquer cette dynamique au fer bleu, #InItToWinIt, que l’on pourrait traduire par « là pour gagner ».


On marque des points ?

Laisser un commentaire

Nicolas Bassand

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Joan Mir : un œil sur le passé, l’autre sur le futur

Début de saison retardé : mise à jour du calendrier WorldSBK 2021