dans ,

Yamaha trace un nouvel horizon

Avec le passage à la norme anti-pollution Euro 5, Yamaha renouvelle sa gamme de routières sportives, les modèles Tracer. Les noms changent et les modèles évoluent.

Sur les quatre modèles de routières sportives de la marque japonaise (que l’on peut aussi considérer comme des trails routiers), trois sont nouveaux :

  • La nouvelle Tracer 9 2021 remplace la Tracer 900 lancée en 2018 ;
  • La nouvelle Tracer 9 GT 2021 vient prendre le relais de la Tracer 900 GT commercialisée en 2018 ;
  • La nouvelle Tracer 7 GT 2021 s’impose à la place de la Tracer 700 GT démarrée en tant que modèle à part entière en 2019. Cette Tracer 7 GT 2021 s’appuie sur la Tracer 7 2021, en étant sa déclinaison équipée pour le voyage ;
  • La Tracer 7 2021 n’est pas vraiment une nouveauté puisqu’elle est le même modèle que la Tracer 700 débarquée en 2020 avec simplement un changement de nom.

Tracer 9 et Tracer 9 GT

Les nouvelles Tracer se reconnaissent au premier coup d’œil : le look change avec de nouvelles lignes et un nouveau design des feux. Le ton général est plus agressif.

Yamaha Tracer 9 2021

Ces machines s’équipent du nouveau moteur trois-cylindres à la norme Euro 5 qui propulse les nouvelles MT-09 2021 et MT-09 SP 2021 : ce bloc « CP3 crossplane » de 889cc développe 119 ch de puissance à 10 000 tr/min et 93 Nm de couple à 7 000 tr/min. Pour comparaison, le trois-cylindres à la norme Euro 4 que l’on retrouvait sur l’ancienne génération de la Tracer faisait 847cc et développait une puissance de 115 ch à 10 000 tr/min et un couple de 87.5 Nm à 8 500 tr/min.

Pour accompagner les sensations offertes par le nouveau moteur, les Tracer dernière génération possèdent un étagement des rapports optimisé pour plus de fluidité, un nouvel embrayage pour une souplesse accrue, mais également une nouvelle ligne d’échappement (plus légère de 1,4 kg !) à double sortie et avec une nouvelle sonorité.

Un nouveau châssis fait son apparition pour contenir ce bloc plein de fougue, avec un nouveau cadre Deltabox en aluminium coulé sous pression et un nouveau bras oscillant en aluminium.

La performance est également au rendez-vous au niveau de l’équipement avec notamment un maître-cylindre de frein avant radial de type R1, des suspensions avant et arrière réglables ainsi que des jantes SpinForged à dix bâtons plus légères qu’auparavant (- 700 g).

Yamaha Tracer 9 2021

L’électronique n’est pas en reste avec pléthore d’assistances au pilotage. Développée à partir de la sportive R1, la nouvelle centrale inertielle (IMU) compacte à six axes gère :

  • un système de contrôle de traction à trois modes et sensible à l’inclinaison ;
  • un système de contrôle de glisse ;
  • un système de contrôle de wheeling ;
  • un système de contrôle des freins avec ABS à deux modes, permettant d’empêcher le blocage des roues lors d’un freinage d’urgence en ligne droite et en position verticale, mais également de contrôler la puissance de freinage sur l’angle, en cas de freinage brusque en plein virage par exemple.

Enfin, pour le voyage, le confort monte également d’un cran avec notamment un nouveau tableau de bord composé de deux écrans TFT de 3.5 pouces, un éclairage devenant intégralement à LED, un régulateur de vitesse de série, une selle réglable sur deux positions, une bulle plus grande et réglable, et enfin un réservoir qui gagne un litre (19 litres au total) pour une autonomie donnée à plus de 350 km.

Par rapport à la Tracer 9, la Tracer 9 GT est une version plus haut de gamme, avec des aptitudes au voyage encore plus renforcées. Pour cela, elle est équipée de :

  • sacoches latérales rigides permettant de transporter un casque intégral chacune ;
  • suspensions électroniques ;
  • un shifter pour le passage des rapports sans embrayage, à la montée et la descente ;
  • feux de virages ;
  • poignées chauffantes.
Yamaha Tracer 9 GT 2021

La Tracer 9 sera disponible en concession à partir de mars 2021 au tarif de 10 999 €. Deux coloris seront au choix : un rouge Redline qui frappe bien l’œil et un gris Tech Kamo plus discret.

Pour la Tracer 9 GT, les livraisons commenceront à partir de mars 2021 pour un montant de 12 999 €. Au niveau coloris, on retrouvera le Redline et Tech Kamo comme sur la Tracer 9 « standard », mais également un coloris gris/noir/bleu Icon Performance inspirée de la sportive ultime chez Yamaha, la R1M.

Pour tous les détails sur la Tracer 9 2021 et la Tracer 9 GT 2021, rendez-vous sur le site de Yamaha Motor France.

Tracer 7 GT

Les Tracer 7 2021 et Tracer 7 GT 2021 sont équipées du même moteur que la nouvelle MT-07 2021, le CP2 de 689cc à la norme Euro 5 : il s’agit d’un bicylindre en ligne de type « crossplane » délivrant une puissance de 73,4 ch à 8 750 tr/min et un couple de 67 Nm à 6 500 tr/min.

Yamaha Tracer 7 GT 2021

Avec une différence d’équipement moins prononcée qu’entre la Tracer 9 et la Tracer 9 GT, la Tracer 7 GT propose quelques petits upgrades par rapport à la Tracer 7 pour améliorer les capacités au voyage. L’équipement supplémentaire comprend des sacoches latérales rigides (de 20 litres chacune), une bulle touring plus haute et plus large que sur la Tracer 7, puis une selle confort avec mousses à différentes densités et coutures contrastées. Et c’est tout !

La version standard : Yamaha Tracer 7 2021

La Tracer 7 GT sera disponible en concession à partir de janvier 2021 à un tarif qui n’a pas encore été précisé, et dans les mêmes coloris que la Tracer 7 (rouge Redline, gris foncé Tech Kamo, gris bi-ton Icon Grey). Retrouvez tous les détails sur la Tracer 7 GT 2021 (mais aussi la Tracer 7 2021) sur le site de Yamaha Motor France.

On marque des points ?

Laisser un commentaire

Rédigé par Nicolas Bassand

Plus de 15 ans à moto sur la route et (bien) plus de 15 tours en tête... à tête avec sa R1 sur circuit. A part ça, Nicolas s'occupe des réseaux sociaux du magazine Sport-Bikes depuis 2018. Ses passions inaltérables pour la moto et l'écriture lui ont donné l'envie de s'investir à fond dans l'aventure MOTTO !

Tests 2021 : Rea claque une pendule !

GASGAS débarque sur bitume… et en Grand Prix !